En visite dans une famille d'un village de la Région des Savanes, au nord du Togo (photo A. Alusse).

Les membres fondateurs

Très actifs auprès des enfants et familles qui, au Nord-Togo, subissent les ravages de la pandémie du sida, les membres fondateurs d’Enfants de l’Espoir ont pour point commun de s’être investis suite à des rencontres ou des expériences fortes vécues sur le terrain.

À Nîmes, l’association Maminou

Logo Maminou

Association loi 1901, créée en 2005, elle a pour objet statutaire « d’aider financièrement et matériellement les enfants orphelins et les malades du sida, plus particulièrement en Afrique, de sensibiliser les personnes aux actions de solidarité et de respect des différences, et de transmettre des valeurs éthiques universelles ».

Ses actions en cours

  • L’aide aux enfants et malades (par les parrainages et les dons) ainsi qu’au fonctionnement de VIE (alimentation, soins, éducation des enfants).
  • La fourniture de matériel supplémentaire au centre de soins Maggy et à la cantine.
  • L’appui au projet de pisciculture de la ferme agricole.

Mireille Dumon, membre fondateur : « En 2004, lors d'un voyage au Togo dans la région déshéritée des Savanes, je suis bouleversée par le drame humain auquel je suis confrontée : le sida fait des ravages. Un nombre impressionnant d'adultes et d'enfants sont touchés. Et comme si un malheur ne suffisait pas, les malades meurent abandonnés de tous à cause de la peur qu'ils suscitent. Parfois, les orphelins rejetés par leur propre famille sont chassés du village, voués à la misère ou à la prostitution. De retour en France, nous décidons mes trois sœurs et moi, de soutenir l'action de sœur Marie Stella en créant l’association Maminou. »

CONTACT
Présidente : Françoise Clarin
Site Internet : association-maminou.jimdo.com
Facebook : Maminou.com
E-mail : association.maminou@gmail.com
Adresse : Association Maminou, 3 ter, rue de Strasbourg, 30000 Nîmes
Tél. : 06 80 20 55 06

À Angers, l’association Yendouboame

En lien depuis trente-six ans avec la communauté des Sœurs hospitalières de Dapaong, vingt ans avec l'association Vivre dans l'Espérance, l'association Yendouboame a été créée en 2008, accompagnée par un réseau de personnes expérimentées et convaincues. Leur volonté profonde est de pouvoir donner un avenir à tous les enfants orphelins et d’améliorer les conditions d'apprentissage des enfants scolarisés dans la région du Nord-Togo pour qu'ils deviennent des adultes autonomes et des acteurs du développement de leur pays.

Ses actions en cours 

  • Des participations financières à plusieurs chantiers importants comme : une salle de repos et d’études au centre de nutrition thérapeutique pour enfants malades, des panneaux solaires pour le centre Maguy, des bassins de production de spiruline (complément alimentaire pour les enfants malades ou dénutris) de la ferme agricole de l’association VIE.
  • Un appui alimentaire au centre de nutrition thérapeutique.
  • La prise en charge partielle du salaire d’un psychologue au centre Maguy.

Hélène Durand, présidente fondatrice : « Yendouboame ? Cela veut dire “Dieu est avec nous. C’est le nom de notre association, mais c’est d’abord le nom d’un petit garçon aveugle et malade que nous avons aidé à soigner, ma famille et moi, lors d’un voyage à Dapaong, en 2008. »

CONTACT
Présidente : Hélène Durand
Facebook : Yendouboame
E-mail : yendouboame@orange.fr
Adresse : Association Yendouboame, La clé des Landes, Pruillé, 49 220 Longuenée-en-Anjou
Tél. : 06 25 14 21 15

À Reims, l’association L’acacia et le néré

Association l'Acacia et le Néré

Association loi 1901, créée en 2009, L’acacia et le néré a été reconnue d’utilité publique en 2014. Elle a pour objet statutaire « le soutien à des actions de développement en Afrique de l’Ouest, en particulier dans la région de Dapaong au Togo ». Elle appuie essentiellement des projets agricole et alimentaire, avec l’objectif de contribuer à l’autosuffisance alimentaire des partenaires qu’elle soutient.

Ses actions en cours

  • Le financement d’une écloserie d’alevins pour la ferme piscicole de Vivre dans l’Espérance.
  • Le soutien à l’association Songou man, engagée dans le reboisement de la Région des Savanes, au Nord-Togo et à plusieurs agriculteurs du village de Tentoatre pour la création d’un périmètre maraîcher et leur formation.
  • L’accompagnement de plusieurs initiatives de productions locales : savons et baumes contre l’eczéma…

Benoît Bourin, président fondateur, ancien volontaire coopérant à Dapaong : « En Afrique, il y a plein de gens dynamiques et inventifs qui se battent pour l’avenir de leurs enfants. Il faut les soutenir ! »

CONTACT
Président : Benoît Bourin
Site Internet : savondejosephine.fr
E-mail : benoit.bourin@wanadoo.fr
Adresse : 21, rue des Remparts, 08310 La Neuville-en-Tourne-à-Fuy
Tél. : 03 24 72 75 72

À Saint-Amand-les-Eaux, la communauté des Sœurs hospitalières du Sacré-Cœur

Soeurs Hospitalières

Les religieuses de la congrégation des Sœurs hospitalières du Sacré-Cœur sont présentes dans 27 pays et se consacrent aux soins des malades. Au Nord-Togo, la congrégation est investie depuis longtemps dans trois structures médicales : un centre de santé à Korbongou, l’hôpital pédiatrique Yendube et un centre de santé mentale, à Dapaong. Elle apporte un concours actif à l’association VIE, en promouvant les parrainages des enfants vulnérables et en envoyant des volontaires.

Document du XXIe Chapitre général (juin 2018) : « Nous sommes appelés à passer de la “solidarité assistée” à une “solidarité féconde”, qui vise à gérer les ressources avec responsabilité et efficacité, et à mobiliser les médiations adéquates pour s’occuper de notre “maison commune” et de ceux qui y habitent, allant à la rencontre de ceux qui sont dans le besoin. »

CONTACT
Sœur Thérèse Marie Bacquet
Site Internet : hospitalieres.org
E-mail : hsc.stamand@orange.fr
Adresse : 877, route de Roubaix, BP 183, 59734 Saint-Amand-les-Eaux Cedex
Tél. : 03 27 48 04 77

À Cambrai, le service de la Pastorale des jeunes du diocèse

Logo Pastorale Cambrai

Le but de la Pastorale des jeunes du diocèse de Cambrai est de donner à tous les jeunes la chance d’une rencontre avec le Christ, d’entendre résonner la Parole de Dieu en eux, et de goûter l’expérience chrétienne à partir de défis qui leur sont lancés, à partir de leur savoir d’expérience, leurs questionnements, leurs choix, leur vie.

Ses actions en cours

  • Depuis 2011, tous les deux ou trois ans, camp de solidarité internationale à Dapaong avec une vingtaine de jeunes du diocèse : soutien scolaire, animation, rencontres…
  • Participation à des missions plus ponctuelles.

Marie Payen, responsable Pastorale des jeunes du diocèse de Cambrai : « Ce qui, dès le début, m’a le plus impressionnée dans le travail de l’association Vivre dans l’Espérance et de Sœur Marie Stella, ce n’est pas tant le fait de prendre en charge des enfants touchés de près ou de loin par une vie difficile. De telles structures existent un peu partout… Ce qui m’a impressionnée, c’est la manière dont ces enfants sont pris en charge. Au-delà d’un toit, d’une assiette et d’une scolarité, ce qui leur est donné, rendu, offert n’a pas de prix : on leur rend la valeur inestimable de leur vie. Beaucoup d’entre eux ont été rejetés parce qu’orphelins ou malades, ou pour des raisons parfois compliquées à comprendre. Et ici on leur montre combien ils sont aimés, estimés, respectés. On leur dit que leur vie, même cabossée parfois, a une valeur immense, extraordinaire ! »

CONTACT
Responsable Pastorale des jeunes du diocèse de Cambrai : Marie Payen
Site Internet : jeunes.cathocambrai.com / rubrique : Togo
E-mail : jeunes@cathocambrai.com
Adresse : Maison du diocèse, 174, rue Léopold-Dusart, 59590 Raismes
Tél. : 03 27 38 12 97

À Montrouge, l’hebdomadaire Le Pèlerin

Logo Le Pèlerin

L’hebdomadaire Le Pèlerin, magazine d’information du groupe Bayard Presse, met en œuvre un mécénat de compétence dans le domaine de l’information et de la communication au profit de l’association togolaise Vivre dans l’Espérance, fondée par sœur Marie Stella, sœur hospitalière du Sacré-Cœur.

Ses actions en cours

  • Appels réguliers aux dons et aux parrainages d’enfants depuis 2010.
  • Réalisation de documents, animation de conférences avec sœur Marie Stella.
  • Animation du blog et de la page Facebook Vivre dans l’Espérance.
  • Sensibilisation dans le groupe Bayard Presse.

Sophie Laurant, grand reporter à Pèlerin : « En 1998, sœur Marie Stella que je venais de rencontrer, n’avait que sa compassion à offrir aux enfants et aux parents malades du sida, qu’elle découvrait, par centaines, prostrés dans les cases de leur village. Ce jour-là, déjà, j’ai senti son charisme si attachant : mélange d’humanité, de force et d’humour… J’ai tout de suite été impressionnée par son projet : faire de l’information et de la prévention auprès des parents, recueillir les mamans rejetées par leur famille ou leur village, élever les orphelins de plus en plus nombreux. Une goutte d’eau dans un océan de misère. Mais avec une foi à déplacer les montagnes ! »

CONTACT
Rédaction Le Pèlerin : Sophie Laurant, grand reporter
Site Internet : lepelerin.com
E-mail : sophie.laurant@bayard-presse.com
Adresse : Le Pèlerin, Bayard Presse, 18, rue Barbès, 92128 Montrouge Cedex
Tél. : 01 74 31 64 69 et 06 03 35 28 56

©2020 Association Enfants de l'Espoir - Création graphique : Anaïs Alusse - Conception : Infomaster
magnifiercross linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram